«Le soir, c’est moi ou l’ordinateur»

Ce n’est pas une citation venant de la maison (quoique…) mais issue d’un article du Figaro analysant une enquête selon laquelle les hommes s’intéressent plus à la high-tech qu’au sexe. L’étude menée par Menstyle et Ipsos sur 300 hommes CSP+ de 25 à 49 ans montre même que les hommes ne sont que 36% à revendiquer le sexe et les relations amoureuses comme principale source de plaisir, alors qu’ils sont 39% à admettre être principalement férus d’high-tech.

Auparavant, selon un sondage réalisé par Orange en 2005, les hommes jugeaient leurs compagnes trop absorbées au téléphone portable. Maintenant c’est au tour d’internet d’être un point de friction et dans ce domaine les hommes sont bien deux fois plus nombreux à y consacrer leur soirée. Chacun son tour pourrait-on dire, et dans le meilleur des mondes nos deux heures moyennes de connexion pourraient correspondre aux heures de parlotes de nos belles. Mais ça ne marche pas tout à fait comme ça ! D’ailleurs, pour notre défense, et la mienne, j’ai aussi lu récemment que les femmes aussi avaient relégué le sexe au deuxième rang et préféraient aussi parfois internet. Bref, elles deviennent geek elles aussi !

Le Figaro cite aussi une étude publiée en 2000 dans la revue Human Nature par deux chercheurs de l’université de Liverpool qui montrait comment le téléphone portable avait, pour l’homme, le rôle du sac à main féminin. Un outil de séduction, une nouvelle parade. En étant tout à fait de mauvaise foi on pourrait juste dire que le téléphone n’est que l’expression de notre côté féminin….

— Bertrand

Mieux dormir toute l’année en découvrant ton sommeil pendant les vacances

L’expérience qui va te permettre de découvrir comment tu dors et comment mieux dormir pour optimiser ta vie quotidienne.

Découvrir le programme 👉

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.