Bonjour Soulier !

Ma tête foisonne de projets et de nouvelles idées. Certaines mettent longtemps à mûrir, d’autres fusent rapidement. C’est le cas du dernier blog lancé : Bonjour-Soulier. Tout est parti d’une blague après le lancement du Bonjour-Chaussettes de ma chérie et a rapidement abouti sur un Bonjour Soulier.

M’appelant Bertrand Soulier le jeu de mot était facile. L’idée était lancée et s’est mise à tourner dans ma tête. Même si elle n’a rien de révolutionnaire et reprend le concept de Bonjour Madame, le concept est plutôt amusant. Le principe est de partager chaque jour une photo de chaussures, baskets, sneakers, ballerine, escarpin, pantoufle, tong, tatane, babouche…. Des chaussures jolies, amusantes, curieuses, étonnantes, qu’elles soient à nos pieds ou dans nos rêves. Sérieux s’abstenir !

Bonjour-Soulier est actualisé tous les jours entre 9h et 10h, parfois un peu plus tard, et accueillera avec joie vos photos

About the author: Devenir champion du monde de mon monde. Après avoir grandi dans l’idéologie études, boulot, maison, famille, enfant… je me suis pris un mur en pleine face. Obèse, mal dans ma peau, harcelé moralement au boulot… j’ai décidé de m’échapper et construire ma vie. D’abord par le contenu puis par le sport puis par la combinaison des deux. C’est ainsi que je vais devenir champion du monde de mon monde et vous aider à en faire de même. Alors si ce que vous avez lu ici vous a plus vous pouvez aussi me retrouver dans tout un tas d’endroits : Twitter, sur Facebook, Instagram, Pinterest.

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire