Déferlement sur Mailorama

L’affaire Mailorama est en train de prendre une tournure surprenante et exaspérante. Soyons clair, je ne vais pas défendre spécialement Mailorama dont le principe n’est ni nouveau ni extraordinaire et le buzz déjà vu. D’autres sites aux Etats-Unis ont déjà distribué des billets. Si Mailorama, qui existe depuis 2005, avait eu un concept extraordinaire le site n’aurait sûrement pas eu besoin d’un tel buzz pour faire parler de lui

Mailorama a bien communiqué avant pour annoncer son événement qui devait faire du buzz. Et personne n’a rien trouvé à y redire. Les médias ont joué le jeu, combien de fois avons nous vu dans les JT les petites mains de Mailorama ranger les billets dans des petites pochettes ?! Avez-vous trouver quelqu’un pour dénoncer cette “mendicité inversée” et l’exploitation de la pauvreté à des fins marketing !?

Les médias se sont rendus complices de l’opération en jouant le jeu. L’opération n’a d’ailleurs attiré que 7000 personnes au moment de l’annulation, finalement peu au regard de la taille d’une ville comme Paris.

Déchainement

La suite on la connait. Mailorama a annulé son opération, tout ça a fini en émeutes avec casseurs et tout retombe sur la gueule de Mailorama. Tout d’un coup on s’intéresse au fondateur du site, on dénonce ses amitiés avec les grosses fortunes, son mode de vie (dreadloks, kilt et péniche), et on se rappelle tout d’un coup que Rentabiliweb, société côté en bourse, vend du code surtaxé pour des sites de cul ! Tout le monde lui tombe dessus.

Pire, les politiques sont entrés dans la danse et comme on le sait dans pareil cas ça vole pas très haut. Fidèle à sa tradition “un fait divers = une loi“, la France va se lancer dans une loi anti-distribution d’argent sur la voie publique ! Brice Hortefeux qui a déjà porté plainte au pénal va ajouter l’amendement qui va bien dans la loi.

Martin Hirsch que l’on a connu mieux disposé “éprouve du mépris pour ceux qui peuvent se faire de la pub sur le dos de la détresse des gens”. Le Haut commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté et à la Jeunesse demande aux “zozos de Mailorama de “s’excuser platement” et “de ne plus jamais recommencer.

Et que dire de Christophe Barbier, chef de L’Express quand même, qui souhaite carrément que le site soit fermé pour ne pas profiter du buzz. Bientôt la corde et la guillotine… D’ailleurs Stéphane Boukris ne mérite pas mieux, il avait déjà était insolent avec son site Faismesdevoirs.com. Bouh le méchant !

Si la justice existe c’est justement pour cadrer la dureté d’un peuple qui punit à l’extrême. Sans justice le lynchage et la lapidation en place publique existeraient en France…

Qui est responsable : les casseurs ou Mailorama ?

Maintenant je ne peux que m’interroger sur les responsabilités réelles de chacun. Mailorama est-il réellement la cause des émeutes qui ont suivi ? De même qu’on peut se demander si c’était bien à cause de la Ligue de Foot si marseillais et parisiens s’étaient tapés sur la gueule il y a quelques temps après l’annulation du match. Il me semble qu’il faut d’abord revenir à la responsabilité des individus, je veux bien entendu parler des casseurs. D’ailleurs la justice fait comparaître rapidement les casseurs dans de pareils cas.

Jean-Marc Fédida, l’avocat de Mailorama explique aussi que les démarches administratives avaient été réalisées auprès du Service de l’ordre public de la préfecture de police, en particulier le dépôt de déclaration de manifestation. D’après lui la préfecture n’avait rien trouvé à redire et s’est donc sûrement organisé en conséquences, notamment sur le suivi policier des choses. Selon lui, c’est même la préfecture qui a décidé d’annuler la distribution.

On a vu le résultat et il est amusant de constater que le ministre en charge de cette fameuse police rejette les choses sur Mailorama plutôt que sur ses propres services. On appelle ça un contre-feux. Pour éviter des dérapages prévisibles il suffisait d’interdire la manifestation dès le début. Les préfectures en interdisent régulièrement, la soupe au cochon de l’extrême droite était un exemple médiatique.

Conclusion

Ce qui est surtout inquiétant, c’est à quel point la société française semble une marmite prête à exploser. Et encore le débat sur l’identité nationale n’est pas venu se mêler là dedans. La France donne une triste image d’elle même en ce moment tant par les casseurs que par ses représentants.

On peut aussi se poser des questions sur l’état d’une société, déçue du travail et de la redistribution, qui aspire maintenant à gagner au Loto et érige le convoyeur-voleur Tony Musulin en héros.

About the author: Devenir champion du monde de mon monde. Après avoir grandi dans l’idéologie études, boulot, maison, famille, enfant… je me suis pris un mur en pleine face. Obèse, mal dans ma peau, harcelé moralement au boulot… j’ai décidé de m’échapper et construire ma vie. D’abord par le contenu puis par le sport puis par la combinaison des deux. C’est ainsi que je vais devenir champion du monde de mon monde et vous aider à en faire de même. Alors si ce que vous avez lu ici vous a plus vous pouvez aussi me retrouver dans tout un tas d’endroits : Twitter, sur Facebook, Instagram, Pinterest.

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

3 comments… add one
  • JB Déc 3, 2009 @ 12:42

    Chanceroom.com fait dans la surenchère ! Ils ont carrément envoyé des SDF autour du stade de france pour demander de l’argent aux gens pour parier sur leur site … c’est scandaleux ! Quand la pub se sert de la misère comme gagne pain .

  • natacha Jan 6, 2010 @ 19:42

    il parait que c’est l’agence OXYGEN qui a organisé toute l’opération afin de faire parler de Chanceroom.com. Y en a qui sont vraiment prêt à tout pour faire du buzz pour leurs clients !

  • casiseb Fév 3, 2010 @ 16:33

    Pfff incroyable quand même !

Laisser un commentaire