Les photos inédites de Marylin Monroe

marylin.jpg

En voulant numériser son fonds photographique, le magazine Life est retombé sur une série inédite de photos de Marilyn Monroe. Des clichés pris en Août 1950 alors qu’elle n’était pas encore connue. Starlette aspirante, elle pouvait encore se prêter à une longue séance photo où elle apparaît bien plus naturelle que sur les nombreuses photos que nous avons d’elle…

Curieusement ces photos se sont perdues, vraisemblablement laissées de côté car mal-développées et mal-imprimées. Elles ont ainsi fini par se perdre. Elles ressortent maintenant et ont un charme fou. Peut être parce qu’elles laissent apparaître une Marilyn plus authentique, pas encore totalement transformée par sa future carrière… Et puis ces photos ont aussi le charme du naturel, de l’image non-retouchée, peut être pas parfaite mais vraie. Celle que l’on ne voit désormais quasiment plus dans nos magazines, dommage.

About the author: Devenir champion du monde de mon monde. Après avoir grandi dans l’idéologie études, boulot, maison, famille, enfant… je me suis pris un mur en pleine face. Obèse, mal dans ma peau, harcelé moralement au boulot… j’ai décidé de m’échapper et construire ma vie. D’abord par le contenu puis par le sport puis par la combinaison des deux. C’est ainsi que je vais devenir champion du monde de mon monde et vous aider à en faire de même. Alors si ce que vous avez lu ici vous a plus vous pouvez aussi me retrouver dans tout un tas d’endroits : Twitter, sur Facebook, Instagram, Pinterest.

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire