Parce que ça caille encore un peu…

Je l’avais annoncé, je vais maintenant parler un peu plus mode et publier régulièrement des looks. Voici le premier qui est ma tenue confort du quotidien en cette fin de jours froids.

Publier des looks est un vrai défi pour moi. Un cap à passer pour développer un peu le contenu du blog mais ce n’est pas simple de poser puis de se voir en photos. Je n’aime pas forcément spécialement ma tête, certaines expressions, j’ai quelques complexes que même la perte d’une grosse dizaine de kilos n’ont pas fait disparaître. En lançant cette rubrique je sors donc vraiment de ma zone de confort. Cela fait un moment que cette série de photos était prévue mais je l’avais repoussé à chaque fois à cause du temps, de mon temps, de celui de ma femme qui fait les photos, de je ne sais quelle raison… Alors maintenant il est temps de plonger !

Ne te découvre pas d’un fil…

Le printemps est arrivé mais il est encore bien trop tôt pour enlever toutes les épaisseurs. La chaleur met un peu de temps à arriver et les températures sont encore très fraiches le matin. Nous avons ainsi eu des températures négatives tous les matins cette semaine. Et puis souvenons-nous du dicton « en avril ne te découvre pas d’un fil… »

Aussi, je continue de beaucoup sortir ma doudoune, plus légère qu’il n’y parait, que j’ai dégoté pendant la fin des soldes chez Celio (Au passage elle est toujours à -57%). Une très bonne affaire tant je l’utilise. En cette saison intermédiaire je préfère enlever une épaisseur en dessous que de repasser à une veste plus légère et prendre le risque de me cailler le matin et le soir. Je la supporte largement dans les petites rues à l’ombre de Clermont.

look-jeanselvedge-doudoune-newbalance-5

Hors de question de sortir sans me couvrir le cou. Je protège ma gorge et ma voix car je donne des cours et des formations et je dois être en mesure de me faire entendre. J’ai toutefois remplacé les écharpes et snood de l’hiver par un chèche gris basique que j’ai eu en cadeau lors de l’inauguration du train du puy de Dôme. Impossible donc de vous dire où trouver le même mais ça se trouve facilement

En parlant soldes, c’est aussi à cette période que j’avais trouvé cette paire de baskets NewBalance, des très classiques 574. J’adore leur confort et il ne fait pas encore trop chaud pour les laisser à la maison. Je pense que dans quelques semaines il faudra les laisser un peu de côté pour retrouver des modèles plus léger.

look-jeanselvedge-doudoune-newbalance-2

Quant au pantalon, c’est le jean selvedge brut de BonneGueule. Je l’ai reçu en décembre et j’ai mis un peu de temps pour le faire mais je l’ai vraiment adopté maintenant. Je ferai un billet spécifique sur ce jean car il a quelques détails très intéressants et une coupe particulière mais élégante.

look-jeanselvedge-doudoune-newbalance-4
look-jeanselvedge-doudoune-newbalance-3

Enfin, j’avais dégotté ce sac à dos technique nylon chez Bershka pour la modique somme de… 6,99€ lors des soldes. À l’origine je l’avais acheté pour aller au sport car mon sac est en mauvais état. Je l’ai pris en complément d’une paire de sneaker. Je ne suis plus vraiment à un sac près ! Mais finalement j’aime bien sa contenance, son style avec ses boucles, ses poches et ses compartiments qui permettent de loger mon MacBook Air. Je l’utilise ainsi régulièrement quand je n’ai pas trop de matos photo à trimballer avec moi.

look-jeanselvedge-doudoune-newbalance-1

Mon look

Photos prises par ma vendeuse de thé préférée, ma femme

— Bertrand

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire