442. Vous n’avez pas besoin de millions de lecteurs

Vous n’avez as besoin de millions de lecteurs pour vivre de vos contenus sur internet. Mais vous devez créer une base de vrais fans.

Nous regardons et cherchons à nous inspirer de ce qui brille. Les grands auteurs, les artistes, les entrepreneurs… ils nous donnent l’impression que nous devons créer une audience gigantesque pour vivre de nos contenus.

Mais c’est faux. C’est ce nous avait expliqué Kevin Kelly avec ses théorie des 1000 vrais fans. C’est aussi le point de vue de Pat Flynn.

« Vous n’avez pas besoin de changer le monde entier pour bâtir un business à succès, vous devez juste changer le monde de quelqu’un ».

— Pat Flynn – Superfans

C’est aussi la position défendue par Seth Godin. Notre objectif doit être de placer nos contenus sous les yeux de personnes dont nous pouvons modifier l’histoire. Ce n’est pas tout le monde. Ce sont des personnes que nous pouvons inspirer et aider. C’est la condition pour les transformer en fans.

Au départ, bien entendu ce sera compliqué. Mais Pat Flynn nous rappelle que 1000 fans c’est finalement créer 1 fan par jour pendant 3 ans. C’est un travail de long terme. Surtout les fans ont un véritable avantage. Ils sont contagieux. Ils transmettent autour d’eux les contenus et les personnes dont ils sont fans. Plus vous avez de fans, et plus votre message se propage.

A l’inverse, en tant que consommateur de contenu, nous pouvons aider les créateurs que nous aimons simplement en partageant leurs contenus.

— Bertrand

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire