453. Pourquoi tu as le sentiment que certains épisodes sont faits spécialement pour toi

Il n’est pas rare que je reçoive un message de quelqu’un me disant « j’ai reconnu mon problème, ton mail ou ton épisode me parle vraiment ». Vous avez ainsi le sentiment que certains épisodes sont faits pour vous. Et c’est normal car c’est le cas.

Si tout le monde vous dit de construire une persona (ou avatar) pour définir votre cible idéale et votre client idéale cela reste une construction très abstraite. Ma méthode est différente. Je récupère des vrais profils de personnes que je peux aider. Et je leur parle.

Je me nourris ains des questions et messages reçus, des partages, des tweets et photos Instagram de ceux qui écoutent le podcast. Je vais regarder ce qui se dit dans les groupes Facebook. J’entretiens la discussion sur mes outils. Et à partir de là je construis mon contenu.

Et si vous débutez et n’avez pas d’audience ?

Vous avez forcément un ami ou une personne qui pourrait être intéressée. Et dans ce cas aller dans les groupes de discussion est très pratique. Repérez des groupes rassemblant des personnes qui vous semblent être votre client idéal.

Et écoutez. Enregistrez leurs questions. Je fais par exemple des copies d’écran des questions pertinentes et je range tout dans Evernote. Imprégnez-vous au maximum des personnes à qui vous avez envie de parler.

Discutez avec un ami

La magie d’Internet c’est que vous pourriez aller encore plus loin. Vous pourriez créer des fiches avec les véritables prénoms et photos des gens à qui vous voulez vous adresser.

Alors arrêtez de vouloir parler avec tout le monde. Prenez une personne et commencez à lui parler, à lui expliquer quelque chose qui vous tient vraiment à coeur. Et vous allez voir que tout d’un coup, comme par magie, vous parlerez plus librement, avec vos idées et vos mots, sans avoir besoin de nombreuses notes.

— Bertrand

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire