Meilleurs voeux !

happynewyear.jpg

L’année 2009 est débutée depuis quelques heures. La tradition veut donc qu’on se souhaite les uns et les autres une bonne année, pleine de bonheur, de bonne humeur, de joie, de réussite et surtout la santé. Personnellement j’évite les bonnes résolutions.

Si on doit penser à de bonnes résolutions spécialement ce jour là c’est que franchement elles ne sont pas assez importantes. Pour moi les bonnes résolutions sont ainsi celles qui s’imposent petit à petit en nous. D’ailleurs j’ai pris, d’une certaine manière, quelques résolutions à l’automne.

Toutefois on ne peut s’empêcher d’espérer quelques petites choses pour l’année qui arrive. Pour ma part, j’espère ainsi que 2009 sera une grande année pour Cyberbougnat. Je ne m’étendrai pas trop sur ce qui va se passer dessus, Cyberbougnat a son propre blog pour ça, mais j’espère changer de vitesse, pouvoir commencer à imaginer que je peux en vivre un jour. Le premier pas sera déjà de prendre le statut d’auto-entrepreneur dans les jours qui viennent afin de réaliser quelques petites missions comme j’ai pu en faire sur la fin 2008.

Bien entendu je continuerai à garder un oeil curieux sur le web local et je vais faire chauffer les semelles de mes baskets (ça c’était une résolution de février 2008). Cela me réserve quelques journées très longues mais c’est le moment d’accélérer un peu…

Image de Kat…

About the author: Devenir champion du monde de mon monde. Après avoir grandi dans l’idéologie études, boulot, maison, famille, enfant… je me suis pris un mur en pleine face. Obèse, mal dans ma peau, harcelé moralement au boulot… j’ai décidé de m’échapper et construire ma vie. D’abord par le contenu puis par le sport puis par la combinaison des deux. C’est ainsi que je vais devenir champion du monde de mon monde et vous aider à en faire de même. Alors si ce que vous avez lu ici vous a plus vous pouvez aussi me retrouver dans tout un tas d’endroits : Twitter, sur Facebook, Instagram, Pinterest.

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire