Les photos de mon projet 365 2015 #8

La semaine dernière fut consacrée à du repos et du travail sur des projets qui demandent un peu de plus de temps que d’habitude. Résultat j’ai assez peu bougé de la maison pendant la semaine et cela s’en ressent dans les photos.

Exemple parfait avec le lundi ou ma seule photo du jour fut cet étalage d’oignons pendant les courses. En fait, j’adore ces étalages, peut-être un vieux souvenir du marché où mes grands-parents vendaient les oranges quand j’étais gamin. Mardis gras c’était bugnes, et vous avez là la seule rescapée avant que je ne pense à faire la photo. Et mercredi pour en finir avec la bouffe cette délicieuse petite salade de fruits au thé Chakaiclub.

Celle du jeudi est un peu mon coup de coeur. Notre chat, très sympa malgré les apparences, adore se placer dans les rayons de soleil. Il m’a fait le coût plusieurs jours d’affilée, ça méritait la photo. Vendredi j’ai reçu mon nouveau t-shirt vélo, trouvé le dernier jour des soldes.

On finit la semaine avec deux photos en extérieur et les couleurs incroyables de la fin d’après-midi. Celle de samedi est dans le bourg, celle de dimanche au plan d’eau avec de magnifiques reflets.

Et comme toujours, toutes les photos de l’année s’accumulent dans la rubrique projet photo 365 2105… et dans mon ordinateur aussi

About the author: Devenir champion du monde de mon monde. Après avoir grandi dans l’idéologie études, boulot, maison, famille, enfant… je me suis pris un mur en pleine face. Obèse, mal dans ma peau, harcelé moralement au boulot… j’ai décidé de m’échapper et construire ma vie. D’abord par le contenu puis par le sport puis par la combinaison des deux. C’est ainsi que je vais devenir champion du monde de mon monde et vous aider à en faire de même. Alors si ce que vous avez lu ici vous a plus vous pouvez aussi me retrouver dans tout un tas d’endroits : Twitter, sur Facebook, Instagram, Pinterest.

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire