Ce rasoir laser Skarp va-t-il révolutionner le monde du rasage (et notre vie) ?

Kickstarter regorge de projets. Certains sont très bons, d’autres farfelus et encore d’autres ressemblent à des inventions qui peuvent tellement changer notre vie que l’on a du mal à croire que ça puisse être vrai. Ce sera peut-être le cas du rasoir Skarp,… à moins que ce ne soit une grosse blague.

Comme aurait pu le dire Steve Jobs : ceci est une révolution ! The Skarp Razor fait ainsi la promesse de vous raser de près, sans coupure et sans irriter la peau.

Comment ? En remplaçant les habituelles lames par une tête laser avec un faisceau de très faible intensité qui serait capable de couper tous les poils et aussi vite qu’un rasoir classique. Le Skarp pourra fonctionner à sec ou sous la douche.

Les concepteurs, qui ont travaillé dans le milieu médical et l’optique, disent avoir notamment découvert un élément de molécule du poil permettant au faisceau laser de le repérer et assurer la coupe quelque soit sa couleur. Le procédé serait inoffensif pour nous car le faisceau ne pénètre pas dans la peau il est de trop faible intensité pour abimer nos yeux.

 

Ecologique

Les deux concepteurs promettent un rasoir en aluminium, sans tête jetable et qui fonctionne avec une seule pile AAA pour une autonomie d’un mois en usage régulier. La durée de vie du laser est annoncée à 50.000 heures ! Ils ajoutent une promesse écologique.

Ils annoncent en effet que 2 milliards de rasoirs (ou têtes) sont jetés chaque année aux Etats-Unis et ne sont pas triés et donc non recyclés pour l’essentiel. Sur ce point je suis écolo avec mon rasoir électrique.

Révolution ou blague ?

Le projet a réussi à se financer via sa campagne Kickstarter en récoltant 1.259.682 dollars soit bien plus que les 160.000 espérés alors qu’il n’est en ligne que depuis le 21 septembre. Il reste du temps pour participer mais les premiers modèles à 89$, 159$ et 189$ sont déjà tous écoulés. Maintenant il faut en acheter deux d’un coup…

Mais le Skarp fonctionne-t-il ou est-il juste une blague ? Pour l’instant les deux créateurs ne montrent aucune vidéo de démonstration et seulement des images de prototype. Ils ne sont pas rasés et disent que c’est pour faire plus viril. La livraison des modèles achetés via Kickstarter est prévue pour mars 2016 et on saura alors si c’était une blague ou une révolution…

Note : Si le projet fonctionne et si j’étais un fabricant de rasoir et de lames, je me dépêcherai vite de racheter The Skarp Razor soit parce que c’est génial et que ça va changer le monde et qu’il y a des milliers de produits à écouler pour les hommes comme pour les femmes, soit pour le couler et continuer à vendre mes lames à un tarif indécent.

— Bertrand

Lève toi et cours™ : Programme running débutant

La méthode en 8 à 12 semaines pour te lever de ton canapé et commencer à courir sans t’épuiser ni te décourager.

Découvrir le programme 👉

1 comment… add one
  • Lucie Sep 30, 2015 @ 21:11

    Travaillant dans le monde pharmaceutique je pense que c’est une arnaque. Faible intensité = pas de possibilité de couper un poil. Encore moins plusieurs. Demande à n’importe quelle nana qui a fait de l’épilation au laser, elle te dira qu’elle doute que ça ai pu marcher avec une pile AAA. Quand au faisceau qui repèrerait une molécule du poil pour le cibler c’est du grand n’importe quoi ! Enfin à mon avis.

Laisser un commentaire