Ma sélection de bracelets pour homme pour cet été

L’été on se retrousse les manches, on passe le maximum de temps en t-shirts et nos poignets prennent l’air. On s’autorise aussi quelques essais et nouveautés. Alors pourquoi pas un joli bracelet pour habiller nos poignets et accessoiriser discrètement nos tenues estivales ?

La montre comme seul bijou

J’ai pourtant feuilleté une nouvelle fois quelques livres sur le vestiaire masculin, le bracelet n’y a pas vraiment sa place. Dans son [Guide du parfait Gentleman], Glenn O’Brien affirme :

« Les bijoux de l’homme, se sont ses boutons de manchette et sa montre. Les premiers sont souvent considérés comme habillés, mais il n’est pas nécessaire de porter un costume et une cravate pour en mettre. Parfois, nous avons besoin d’une petite ponctuation dans notre tenue et ils font cela très bien. Ils expriment bien plus qu’un badge. Ce sont les virgules et les points d’exclamation ou d’interrogation de notre garde robe. »

La gourmette est souvent moquée et vous trouverez nombre de conseils vous incitant à l’éviter. C’est pourtant le premier bijou que beaucoup d’hommes ont reçu dans leur vie : naissance, baptême, anniversaire… A l’âge adulte nous serions en droit d’en choisir une nous même. Mais il lui colle un drôle de réputation. Souvent grosse, voire clinquante, la gourmette est associée au mac ou au flambeur façon La vérité si je mens. Il y a quelques semaines, dans un article sur le look des politiques de droite, Marianne jugait en parlant de Nicolas Sarkozy qu’il « ne manque plus que la gourmette et des cheveux mi-longs pour se reconvertir en vendeur de cigarettes électroniques. »

Et pourtant, Paul Newman savait la porter avec élégance sur de nombreuses photos. D’ailleurs Paul Newman a aussi porté facilement la grosse chevalière ou le décapsuleur autour du cou en dégageant une force incroyable.

paul-newman

Paul Newman en 1963

Les poignets des hommes sont donc souvent restés vierges ou ornés d’une montre, souvent grosse. Et encore, dans notre monde numérique, son côté indispensable a disparu. Comme le dirait O’Brien « la montre est un bijou sous couvert de prétexte : nous avons réellement besoin de connaître l’heure et la montre de poignet est plus élégante pour cela qu’un smartphone. » Bien avant les lunettes sans verres correcteurs, elle est devenue l’accessoire de mode masculin par excellence, celui dont les magazines sont remplis avec des modèles de luxe.

Ce n’est pas ma tasse de thé. J’avoue même que je n’arrive pas à comprendre cette fascination pour ces montres de luxe. Mais chacun ses passions. Je m’en suis passé pendant des années et je ne porte maintenant une montre [Withings Activité Pop] que parce qu’elle surveille mes pas et mes nuits.

Facile à choisir

Les joailliers ont donc mis du temps à intégrer ce bijou dans les collections pour homme, les années 60 en fait, mais sans pour autant qu’il ne s’impose avant ces dernières années. Et pourtant le bracelet pour homme est pourtant une tendance forte en 2016.

Le bracelet est pourtant pour moi le bijou le plus facile à dompter et à adopter. Il est désormais assez facile d’en trouver même si toutes les boutiques pour hommes ne l’ont pas intégré dans leurs catalogues. Du classique chez les joailliers au modèle fantaisie à quelques euros il y a désormais un choix large.

Le choisir est assez simple. Le simple bracelet en cuir tressé se fait discret, la petite corde est plus sportive, le fil métallique est plus chic. Personnellement j’éviterai le bracelet de force large et épais. En revanche le stacking, l’assimilation de bracelets, est assez facile à porter en cette période. N’en ajoutez pas trop non plus car trop est l’ennemi du bien. Les perles, plus ou moins grosses et dont les matières varient, sont très à la mode en ce moment. L’inspiration marine reste aussi très présente.

Faites avant tout confiance à vos goûts. Pensez simplement que le bracelet est souvent sous vos yeux et que s’il est trop gros il peut vous gêner si vous travailler au bureau.

Ma sélection

Je vous propose une sélection d’une dizaine de modèles. J’ai plutôt choisi dans les modèles bien adaptés à l’été soit par la couleur soit par les matières. Et je suis resté dans une gamme de prix très raisonnable.

Je commence ma sélection avec deux bracelets repérés chez Trendhim spécialiste des bijoux et accessoires pour homme. Le premier est un ensemble de deux bracelets Ganesh (48,95€). Le premier est composé de perles œil de tigre marrons, glissées sur une bande de caoutchouc solide avec un joli fermoir en métal. Ce bracelet s’enroule deux fois autour du poignet. L’autre bracelet est tressé en cuir véritable noir avec un verrou en acier. Vous avez la possibilité de les porter un ensemble ou séparément selon vos tenues et vos humeurs. C’est celui que je porte sur la photo au début de ce billet

bracelet-de-pierres-marrons-oeil-de-tigre-ganesh-by-trendhim-31

Vous pouvez aussi oser la couleur avec le bracelet Lucleon 5 en 1 multicolor (18,95€). Parfait pour l’été avec ses couleurs de l’arc-en-ciel, c’est en fait un combiné de 5 bracelets sur un cordon élastique résistant. Vous pouvez là encore porter un seul, deux ou les cinq selon vos inspirations et vos envies.bracelet-5-en-1-color-me-lucleon-31

Monsieur Bojangles propose sur Etsy différents types de bracelets en paracorde à partir de 25 euros. Ils sont plus ou moins épais selon les modèles. Vous en trouverez aussi en cuir. J’aime beaucoup ce modèle Sailor qui est dans l’inspiration marine avec manille et se fait assez discret.

bracelet-bojangle-sailor

Plus épais et tressé le modèle Lumberland

bracelet-bojangle-lumberland

Toujours du même créateur le modèle pagayeur

bracelet-bojangle-pagayeur

Petits Trésors propose une rubrique bracelets dans lequel j’ai vu ce Marin Rouge alliant cuir et corde pour un look décontracté (39 euros). A noter que vous pouvez faire personnaliser le fermoir en faisant graver un mot ou un nom.

petits-tresors-marin-rouge-acier-personnalise

On en trouve bien entendu chez Asos avec ce modèle Navy (14€) par exemple.

asos-bracelet-navy

Toujours chez Asos, le Seven London Woven Bracelet (21€)

asos-bracelet-seven-london-woven

Sans risque et parfaitement adapté à la saison, H&M propose un petit bracelet tressé ambiance marine avec son ancre (4,99€)

hm-bracelet-tresse

Dans un style différent mais pour jouer l’accumulation, ce lot de trois bracelets toujours chez H&M (4,99€)

lot-bracelets-perle-noir

Pour se la jouer plus exotique et se mettre dans l’ambiance Brésil avant les JO, le bracelet brésilien tressé main qui se ferme en faisant un noeud (6,75€) par Jungle Cheyen.

bracelet-bresilien-junglecheyen

J’ai aussi repéré deux bracelets Pig & Hen chez Royal Cheese. Ben dans l’esprit de l’été le Tiny Ted Marine abriqué à la main avec du cordage de voiliers hollandais (55€). J’aime beaucoup sa petite fermeture.

pig-hen-bracelet-tiny-ted

Toujours dans l’inspiration marine, ce bracelet Salty Steve se ferme lui avec une manille plus classique. (55€)

pig-hen-bracelet-salty-steve

 

Fabriqué aux Etats-Unis dans une inspiration encore très marine, le bracelet Crochet indigo de Miansai avec son noeud coulissant pour le rendre réglable à toutes les tailles (79€).

miansai-bracelet-crochet-indigo

Enfin, un dernier coup de coeur pour ce bracelet en corde 1789 Cala (35€) avec un crochet palmier en acier inspiré de la French Riviera. Fabriqué à la main en France les nombreux détails tricolores rappellent discrètement les origines de la marque.

bracelet-corde-1789-cala-palmier

Voilà c’est fini avec cette sélection d’idées pour habiller vos poignets cet été.

Alors bracelet ou pas bracelet cet été ?

About the author: Devenir champion du monde de mon monde. Après avoir grandi dans l’idéologie études, boulot, maison, famille, enfant… je me suis pris un mur en pleine face. Obèse, mal dans ma peau, harcelé moralement au boulot… j’ai décidé de m’échapper et construire ma vie. D’abord par le contenu puis par le sport puis par la combinaison des deux. C’est ainsi que je vais devenir champion du monde de mon monde et vous aider à en faire de même. Alors si ce que vous avez lu ici vous a plus vous pouvez aussi me retrouver dans tout un tas d’endroits : Twitter, sur Facebook, Instagram, Pinterest.

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire