Mon test de la gamme Dirty pour hommes chez Lush

J’avais repéré il y a quelques temps la gamme homme chez Lush, intitulé Dirty. Le Lush de Clermont n’avait pas reçu la gamme Dirty au début du printemps donc j’ai du attendre ce week-end pour tester et vous en parler.

Lush gel douche dirty gorilla

Je ne vais pas présenter trop longtemps le concept de Lush mais un petit mot pour les mecs qui n’y ont pas mis les pieds. Lush est marque anglaise de cosmétiques frais qui dit fabriquer ses produits à la main avec en se passant de matières d’origines animales. La marque dit privilégier les fruits et légumes frais, les huiles essentielles et les produits synthétiques sans danger. Lush n’est pas bio et ses produits contiennent quand même des produits au nom chimiquement barbare.

Un mot sur la gamme Dirty

Les produits de la gamme comportent la mention Gorilla Perfume. Selon Simon Constantine, chef des parfumeurs Gorilla chez Lush, l’ensemble des produits fonctionnent en couche : « Le mec lambda utilise une poignée de choses chaque matin quand il se lève… il se brosse les dents, se rase, se douche, met du déodorant et se coiffe. Une fois qu’il s’est servi de tous ces produits avec leur parfum unique, le mélange crée la senteur complète de Dirty… »

La gamme se compose donc d’un spray pour le corps, d’un gel cheveux, d’un gel douche, d’une crème de rasage et d’un déo. Joe avait dit du bien de la crème de rasage, alors j’étais un peu impatient de tester mais j’ai attendu de pouvoir les sentir pour acheter.

D’abord un petit mot sur la packaging : noir avec des inscriptions blanches. Cela change carrément de ce qui se fait en cosmétique mais colle à ce que fait la marque même si ça fait un peu ambiance garage. Lush est fier de ses étiquettes fait main et là pas de doute, ça fait “fait main”.

Gel douche : Ok !

Le gel douche se veut rafraichissant et il l’est. Rien à dire. Il est composé d’huile essentielle rafraichissante et stimulante de menthe verte. De fait, on sent bien la menthe quand on se lave. Il mousse un peu mais sans trop. En revanche j’ai n’ai pas vraiment senti l’effet pétillant vanté par le site.

Après la douche la peau reste doucement parfumée mais c’est très léger et ne vient pas en conflit avec un parfum. Donc je le trouve agréable. En plus il existe en petite taille ce qui est pratique pour le mettre dans son sac de sport.

Dirty gorilla spray : ça pue !

La légèreté en revanche n’est pas la première qualité du spray. Déjà un petit mot sur le concept. L’étiquette présente les choses d’une manière particulière : c’est un produit conçu pour ceux qui n’ont le temps de faire la totale le matin. S’adresse-t-elle à des hommes qui s’aspergent de parfum au saut du lit et quittent la maison sans se laver ? Dans ce cas je ne suis clairement pas dans la cible !

Sur le site la présentation est légèrement différente mais complémentaire : “Nous pouvons tous manquer de fraicheur de temps à autre. Quand vous vous précipitez pour vous rendre à une fête après une longue journée au boulot, vaporisez-vous rapidement avec notre Spray corps Dirty et vous serez de nouveau d’attaque.”

Concrètement, le spray reprend l’odeur du gel douche mais beaucoup plus fort. On sent que c’est un produit vraiment fait pour couvrir les mauvaises odeurs. Mais en fait je trouve qu’il pue ! En plus d’être forte, l’odeur reste longtemps sur la peau. Même quelques heures après il sent encore fort, très fort, trop fort. A un moment j’ai fini par me demander s’il ne valait pas mieux sentir pas très bon que ça et j’étais bien content de n’avoir fait un test que sur une surface très réduite.

Conclusion

Si je trouve le gel douche agréable, j’ai un très très gros doute sur le spray et je comprend pas vraiment à qui il s’adresse. Mais les anglais ont peut être une autre idée que nous de l’hygiène masculine…

About the author: Devenir champion du monde de mon monde. Après avoir grandi dans l’idéologie études, boulot, maison, famille, enfant… je me suis pris un mur en pleine face. Obèse, mal dans ma peau, harcelé moralement au boulot… j’ai décidé de m’échapper et construire ma vie. D’abord par le contenu puis par le sport puis par la combinaison des deux. C’est ainsi que je vais devenir champion du monde de mon monde et vous aider à en faire de même. Alors si ce que vous avez lu ici vous a plus vous pouvez aussi me retrouver dans tout un tas d’endroits : Twitter, sur Facebook, Instagram, Pinterest.

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

4 comments… add one
  • Raphael Juin 5, 2011 @ 16:43

    Bah j’aime l’odeur du spray. Et j’étais positivement étonné lorsque je sentais encore cette odeur le soir alors que je l’avais simplement testé en magasin..

    PS : Pas sympa pour les anglais !

  • Fagui Juin 6, 2011 @ 12:44

    Au moins t’as testé pour nous !

  • t0mparis013 Juin 6, 2011 @ 22:21

    je dois dire qu’à la fois le nom et le concept qu’il sous-entend ne donnent pas très envie…. ton essai semble le confirmer
    beurk

  • Pierre Fév 20, 2012 @ 9:52

    Moi aussi j’ai testé les produits Lush. Et dans la gamme Dirty, j’aime bien la crème à raser, le gel oui, mais pas à ce prix quant au spray… l’odeur est vraiment incommodante… D’accord avec toi…
    Pour le reste , tu peux aller voir ici http://sansconnivence.blogspot.com/2012/02/lush.html

Laisser un commentaire