Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire

Une institutrice britannique a été renvoyée après avoir dit à ses élèves de 7 ans que le Père Noël n´existait pas. Mon fils est rentré à la maison et a dit que l´institutrice remplaçante avait affirmé devant la classe que les cadeaux étaient déposés par le père et la mère“, a raconté un parent d´élève au journal local Oldham Evening Chronicle.

Angela McCormick, directrice de l´école primaire de Blackshaw Lane, à Oldham près de Manchester, a présenté ses excuses aux parents et enfants pour la “contrariété” causée par la révélation de cette institutrice, qui faisait un remplacement dans l´établissement. L´institutrice suppléante, trouvée via une agence, faisait son premier jour de remplacement dans cette école. Elle a été priée de ne plus y revenir.

Morale de l’histoire : toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. De là à virer l’institutrice ! Est-ce une faute grave et contraire au programme scolaire ?

Morale 2 : drôle de leçon donnée à des enfants qui se rendront compte un peu plus tard que leur institutrice avait été virée pour délit de vérité.

Morale 3 : Allez leur expliquez ensuite qu’il ne faut pas mentir et que le crime ne paie !

— Bertrand

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire