Victime de la mode marine

Il y a quelques semaines je regardais tout amusé les rayures envahir les boutiques féminines. Des rayures verticales mais surtout horizontales et l’incontournable marinière. J’en ai même fait un billet un peu moqueur sur le blog Fresh’n’Fashion qui se terminait de la sorte :

Après le caban de l’hiver, marinières, vareuses, blasons, boutons dorés et bleu marine à foison ce printemps… la mode féminine se la joue quand même un peu « la croisière s’amuse ». Pourvu que la mode homme reste épargnée…

Et puis, l’autre jour j’avais quelques minutes à tuer et le besoin de trouver des tee-shirts unis. Passant devant une boutique Jules je rentre, regarde tranquillement, me trouve un tee-shirt, un second, les essaie, en laisse un, me dirige vers la caisse, attends pour payer… et là mon oeil se pose tout d’un coup sur un étalage où figure devinez quoi…

Ma nouvelle marinière

Cette photo ayant été prise chez moi, vous devinerez que j’ai craqué et suis reparti avec (29,90 euros chez Jules) ! Voilà donc comment j’ai succombé à la mode marine. N’empêche qu’elle est très bien pour le week-end et sa maille fine est bien confortable…

— Bertrand

Objectifs efficaces : les méthodes des pros pour atteindre tes résultats

Le plan d’action étape par étape pour fixer des objectifs motivants et les convertir en actions concrètes dans ton quotidien. Ensemble, nous allons créer ton plan pour atteindre tes objectifs.

Découvrir le programme 👉

3 comments… add one
  • flou Mai 2, 2010 @ 18:40

    ce qui est effrayant, c’est quand tu montes dans un tram, que tu t’assoies à coté d’un/une rayè/e, avec un/une rayé/e en face de toi, derrière pareil, que le tram démarre et que tu vois défiler les rayés dans la rue… (mais où est charlie?)

  • La vilaine Mai 2, 2010 @ 19:27

    Ah nan, la rayure dans ce sens là ne passera point par môoooaaa !

  • fabisounours Mai 3, 2010 @ 10:31

    c’est vrai qu’elle est tellement suivie cette mode que c’en est ridicule dans les lieux publics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *