Blues post-marathon ?

Je ne sais pas si nous pouvons vraiment parler de blues, mais j’ai ressenti comme un grand vide dans les semaines qui ont suivi le marathon.

Cela se traduit par une désorganisation totale sur tous les plans : sommeil, alimentation, étirement, emploi du temps, séances. La conséquence c’est que j’ai du mal à projeter sur un objectif et que je me sens même plus fatigué.

Bilan du marathon sur le podcast d’Ermanno

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire