Mon journal du dimanche #25

En ce dimanche je vous propose mon traditionnel bilan avec quelques infos en vrac et des photos. Ce ne fut malheureusement pas la plus gaie de l’année avec la mort de notre chat.

Dans mon assiette

La semaine avait bien débuté par le lundi de Pâques. Pas de chasse aux oeufs à la maison car le chocolat n’est pas caché. J’ai toutefois évité de trop piocher dedans même si je n’ai pas dit non sur quelques oeufs. Au passage vous pouvez découvrir mon petit personnage Lego spécial Pâques gagné un jour au Lego Store de Clermont.

Toutefois le chocolat ne me fait pas perdre certaines de mes bonnes habitudes pour les repas. Au petit-déjeuner j’alterne Chia pudding et mélanges de céréales et graines avec du lait de noisette. Je rajoute par dessus un peu de cannelle qui est pleine de bienfaits pour la santé : antioxydant, énergie, propriétés anti-inflammatoires…

2016-03-29-petit-dejeuner

J’ai aussi beaucoup apprécié les petites douceurs préparées par ma femme. Elle avait préparé des petits sablés au sobacha dont la recette figurera dans le magazine de l’abonnement Chakaiclub du mois d’avril sur le thème du Japon. Accompagné d’un smoothie aux fruits je me suis régalé.

2016-03-29-sables-sobacha-smoothie

Un peu de running et de sport

Pour éliminer le chocolat et compenser ma séance de fitboxing qui n’a pas eu lieu lundi car c’était férié, je suis allé courir mardi soir. J’ai particulièrement apprécié cette séance sur plat en fin de journée. Le ciel était un peu menaçant mais il faisait bon et le passage à l’heure d’été permet de courir de jour plus tard.

2016-03-29-plan-eau

Il y avait d’ailleurs pas mal de monde autour du plan d’eau de Cournon ce qui est sympa car ça permet de se faire des petits objectifs : suivre le rythme d’un petit groupe, rattraper un autre… Quand ce petit groupe m’a doublé à la fin de la séance, je les ai vu se taper dans les mains, leur objectif était donc sûrement de me doubler Je me suis ensuite calé dans leur rythme sur les quelques centaines de mètres qui me restaient pour finir mes 6km.

2016-03-29-running

J’ai ensuite retrouvé mon rythme sportif pour la fin de la semaine. D’ailleurs, j’appréciais ce joli ciel mercredi en sortant du Hiit.

2016-03-30-ciel

Adieu mon Diki

La suite de la semaine fut malheureusement bien plus triste. Jeudi, notre chat Diki mourrait en quelques heures, laissant un énorme vide dans notre vie quotidienne et notre maison. Lundi il dormait encore sur son coussin préféré, jeudi matin il ronronnait en nous voyant nous lever et le soir il n’était plus là.

2016-03-28-diki

Quelques minutes après sa mort, cette journée qui avait débuté sous le soleil est devenue bien pluvieuse. Les larmes coulaient dans la maison comme en dehors. Il nous manque tant et la suite de la semaine fut bien triste.

2016-03-31-pluie

Samedi aventure

Cette fin de semaine a été égayée par un peu de shopping vendredi, à voir bientôt, et l’enterrement de vie de garçon d’un ami ce samedi. Au programme de l’après-midi du quad, de la tyrolienne, une petite via-ferrata sur un parcours aventure. C’était très sympa et cela m’a changé les idées même si j’en suis sorti avec des courbatures, des bleus, des mains pleines d’ampoules et quelques plaies. On a fini cette journée sympa par un apéro, repas au restaurant et petit verre après.

2016-04-02-casques

Retrouver le moral

En revanche ce dimanche fut bien triste. Tout dans la maison nous rappelle notre chat, et parfois dans la rue on en croise certains qui lui ressemblent. Ce sont surtout le silence et le vide laissé qui sont difficiles à supporter.

Mon mois d’avril sera donc consacré à essayer de regonfler mon moral bien affecté par la disparition de notre petite boule de poils. Je vais participer à quelques défis pour y parvenir. Je vais aussi essayer de prendre un peu l’air. Ce sera à suivre au fil de la semaine sur Instagram et sur l’ensemble de mes réseaux sociaux.

Bon début de semaine à tous !

About the author: Devenir champion du monde de mon monde. Après avoir grandi dans l’idéologie études, boulot, maison, famille, enfant… je me suis pris un mur en pleine face. Obèse, mal dans ma peau, harcelé moralement au boulot… j’ai décidé de m’échapper et construire ma vie. D’abord par le contenu puis par le sport puis par la combinaison des deux. C’est ainsi que je vais devenir champion du monde de mon monde et vous aider à en faire de même. Alors si ce que vous avez lu ici vous a plus vous pouvez aussi me retrouver dans tout un tas d’endroits : Twitter, sur Facebook, Instagram, Pinterest.

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire