Ma liste des livres lus en 2017

Pour boucler définitivement 2017, j’ai décidé de faire un bilan de mes lectures de l’année.

Cela fait des années que je « collectionnes » les livres mais cela ne fait vraiment que trois ans que j’ai décidé de vraiment les lire. Oui je sais cela semble curieux mais, je pense que comme beaucoup d’entre-vous, j’ai tendance à craquer pour de nombreux livres sans avoir le temps de les lire.

Pour remédier à ce problème, mais aussi pour apprendre des choses ou me changer les idées, j’ai planifié deux zones de temps dans mon emploi du temps :

  • lire 15 minutes pendant ma routine matinale. Je lis des livres pros, des livres pour apprendre et des livres de développement personnel.
  • lire au moins 10 minutes le soir pendant ma « routine » du coucher. Je lis des romans et des essais qui me font déconnecter avant de dormir.

Cette dernière n’est pas vraiment au point mais je prends le temps de lire systématiquement quelques lignes. Même si ça s’améliorer, il reste toutefois bien plus facile de lire beaucoup le matin que le soir. Bizarrement mes yeux se ferment très rapidement le soir.

Les deux tranches de temps réunies permettent de lire pas loin de 30 minutes. Plus de 3h30 donc pas semaine. Pas mal !

Sous quel format ?

Je lis des livres papier mais aussi sur ma liseuse électronique Kobo. Son grand avantage est de pouvoir contenir beaucoup de livres dans son tout petit format. Et puis on peut en acheter un à tout moment et le télécharger directement. Contrairement à une tablette son écran ne génère pas une lumière bleue le soir mais l’écran rétro-éclairé permet tout de même de lire dans le noir.

Le gros défaut du livre électronique actuellement est la politique des éditeurs : sortie tardive ou inexistante, mise en page curieuse, prix plus élevé qu’en livre de poche. Et après ils se demandent pourquoi le piratage de livres est aussi en forme.

J’ai aussi un abonnement Audible mais je ne lis pas tant que ça sous ce format car souvent j’écoute des podcasts. Je vais stopper mon abonnement si je ne parviens pas à le rentabiliser plus.

La liste

Voici donc la liste. J’ai essayé de classer les livres en fonction de leur catégorie et de leur associer un petit commentaire. J’ai ajouté un ❤️ devant mes coups de coeur de l’année, c’est à dire ceux que je recommande le plus.

Développement personnel

Une catégorie bien garnie cette année comme les précédentes.

  • Le minimalisme. Moins c’est plus – Christian Rosset et Jochen Gerner : Une BD dans la collection La petite Bédéthèque des Savoirs que je recommande chaudement car elle traite en BD de questions de sciences humains, politique, économie… J’ai prévu de lire prochainement celui sur l’Univers et celui sur l’intelligence artificielle. Ce tome parcourt le mouvement minimaliste dans sa dimension culturelle et artistique. Très instructif pour votre culture générale.
  • Minimalisme – Judith Crillen : Une approche du minimalisme. C’était un objectif personnel en 2017
  • ❤️ L’art subtil de s’en foutre – Mark Manson. J’ai adoré ce livre. Il correspond bien à ma philosophie de travail. Ne vous laissez pas avoir par le titre bien entendu volontairement provocateur, comme le livre.
  • ❤️ Tools of Titans (anglais) + Les outils des géants (français) – Tim Ferriss : Le livre de Tim Ferriss tiré de son podcast. En fait il a retranscrit en texte les meilleurs passages du podcast. J’avais commencé la lecture en anglais mais c’est hard. J’ai basculé en français. Un regret, tout n’a pas été traduit. Exemple : il manque les pages sur Casey Neistat. Attention aussi, la première partie sur ses tests de produits divers et variés est peu spéciale.
  • Libérez votre cerveau – Idriss Aberkane : Un auteur plutôt controversé sur ses réelles capacités. Mais le livre est vraiment intéressant et très bien écrit.
  • De la joie d’être bordélique – Jennifer McCartney : L’anti-manuel du rangement et de développement personnel. A prendre avec humour mais un conseil essentiel : « un livre de développement personnel ne sert à rien si vous n’appliquez pas. » Valable pour n’importe quel livre ou formation.
  • Ne me dites plus jamais bon courage – Philippe Bloch (relecture) : J’ai relu ce petit manifeste que j’avais adoré lors de la première lecture. Un livre que je recommande régulièrement.
  • 3 kiffs par jour – Florence Servan-Schreiber : J’appliquais déjà la logique mais je n’avais pas lu le livre acheté par ma femme il y a quelques années. C’est réparé. Si vous n’avez rien lu sur la psychologie positive c’est un bon point de départ avec de nombreuses références à des recherches plus complètes.
  • Les fabuleux pouvoirs de la psychologie positive – Yves-Alexandre Thalmann : Là aussi un bon point de départ pour vous intéresser à la psychologie positive. Plus facile que de lire directement les ouvrages de référence. Ecouté en audio sur Audible
  • La magie du matin – Isalou Beaudet-Regen : J’ai une routine matinale mais je ne suis franchement pas fan du livre Miracle Morning de Hal Elrod est que j’avais lu à sa sortie. Je préfère de loin l’approche d’Isalou plus bienveillante avec soi même que la vision de l’auteur américain qui amène droit dans le mur trop de monde.

Ecriture – création

Mon métier est de créer du contenu. J’ai donc lu pas mal de choses sur les techniques mais aussi la créativité en général.

  • ❤️ Voler comme un artiste – Austin Kleon : J’aime beaucoup l’approche de cet auteur. Ici il vous rappelle à quel point la création se nourrit de beaucoup de choses. Je l’avais déjà lu mais une seconde lecture fut intéressante avant l’ouvrage suivant.
  • ❤️ Partager comme un artiste – Austin Kleon : Là encore une relecture et la suite logique du précédent. Vous avez créé, maintenant faîtes vous connaître. Son idée essentielle que je partage est qu’à l’ère d’internet il faut bannir de votre esprit l’idée de l’artiste solitaire qui reste dans son coin avant de montrer son travail. La version originale s’appelle d’ailleurs Show your work.
  • Ecrire l’humour c’est pas des farces – Sylvie Ouelette et Christiane Vien : Un livre québécois sur l’écriture humoristique et comment devenir humoriste. Les exemples ne sont pas forcément adaptés au marché français mais j’ai pioché des éléments intéressants sur la démarche. Attention cependant, il va nous donner des éléments de réflexion mais ce n’est pas vraiment un guide d’écriture.
  • Ecrivez un roman en 30 jours– Isabelle Vadory et Chris Baty : Je voulais me lancer dans le Nanowrimo au mois de novembre. Ce livre a été créé par son fondateur et donne sa méthode pour écrire le premier jet de son premier roman en un mois.
  • Find your Writing Voice – Chris Brogan : Comment trouver sa propre voix pour écrire du contenu. Là encore un auteur américain que j’apprécie particulièrement sur son blog. Ce livre a été écrit pour aider sa femme et se lit très vite.
  • Marketer son écriture – Frédéric Wauters : Je ne l’avais passez assez bien lu quand je l’avais commandé alors je me suis rattrapé cette année. Et j’ai bien fait ! Un ouvrage vraiment très intéressant pour vous aider à écrire. Pratiquement incontournable si vous cherchez une méthode structurée pour écrire.
  • Devenir un pro des mots – Charlotte Blondel et Anne Laure Marchand : Très bon livre sur l’écriture pour une marque et sous toutes ses formes. Permet de se poser de nombreuses questions. Là aussi un incontournable à mon avis.
  • Bien utiliser son blog – Stéphane Briot : Vous lisez peut-être le blog de Stéphane Briot. Le livre est intéressant si vous débutez. Il traite du blog dans sa démarche global et ne vous pas une méthode pour devenir riche grâce à votre blog. Ouf ! Le livre cite de nombreux services utiles mais reste je trouve trop superficiel pour le blogueur aguerri qui n’est vraiment pas la cible.
  • Le Growth Hacking – Frédéric Canevet – Grégoire Gambatto : Le Growth Hacking était un mot important en 2017. Ce livre vous donne une boite à outils pour développer rapidement une activité sur internet. Prévoyez toutefois pas mal d’investissement en temps et parfois argent pour appliquer.
  • Inbound Marketing – Stéphane Truphème : Je sensibilise mes clients et étudiants à l’inbound marketing. La logique est de transformer un visiteur anonyme de son site en prospect puis client. Si vous n’y connaissez rien, ce livre est une bonne base. Attention, il manque un côté plus pratique et les exemples sont surtout adaptés au monde de l’entreprise et notamment B2B.
  • Les coulisses de la création – Karol Beffa et Cédric Villani : Une discussion entre le compositeur et le mathématicien sur la création. Plutôt une approche « philosophique » des choses.

YouTube

J’ai pas mal bossé sur YouTube cette année tant par des lectures que par des formations ou bien entendu en nourrissant ma chaîne.

  • Youtubeur – Jean-Baptiste Viet : Un livre intéressant pour les débutants en vidéo et qui connaissent peu YouTube. On va dire qu’il vous évitera de longues heures de recherches. C’est d’ailleurs le livre d’ailleurs recommandé par Maximus dans le podcast et auquel il a participé.
  • Devenir YouTubeur – Daniel Ichbiah : Un livre rapidement lu plutôt axé débutant. Il y a quelques conseils et témoignages intéressants de créateurs aguerris mais passez votre chemin si vous connaissez bien YouTube.
  • Comment devenir un pro en vidéo ? – Hardisk : A mon sens un livre qui n’apporte pas grand chose ou en tout cas ne répond pas à la question qu’il pose. Et c’est dommage car je trouve que Hardisk est plutôt calé. Mais là le bouquin est vraiment superficiel. Si vous êtes fan de Hardisk ok, sinon oubliez.
  • Vlog like a boss : How to kill it online with Video Blogging – Amy Schmittauer Landino : En matière de YouTube, les sources américaines sont plus pertinentes. Et on déroge pas à la règle dans ce domaine. Le livre est en anglais mais facile à comprendre. A compléter par son site et sa chaîne YouTube.

Photo

Vous savez à quel point j’aime la photo. J’ai donc acheté quelques ouvrages en lien pour progresser.

  • Shoot ! Des photos qui vous ressemblent – Anki Wijnen : Si vous avez envie de photographier comme une blogueuse lifestyle ce livre est pour vous. En plus il contient beaucoup de bons conseils et de bonnes idées pour vous inspirer.
  • Le livre qu’il vous faut pour réussir sur Instagram – Henry Caroll : Vous connaissez probablement cette série publiée chez Pyramid. Les conseils sont bons mais pas indispensables. Disons qu’à force de tirer sur le même filon ça reste vide et c’est plus un livre d’inspiration que pédagogique.
  • iPhotographie Le Guide – Jack Hollingworth : Quelques bons conseils mais là encore pas indispensable surtout si vous faîtes déjà pas mal de photo avec votre iPhone.

Pédagogie

J’ai encore amplifié mon volume de cours et de formations en 2017. J’ai aussi cherché à faire évoluer ma pratique.

Sport et running

J’ai beaucoup fait de sport et plus couru cette année 2017. Et ce n’est pas fini avec mon objectif marathon pour 2018.

  • Courir léger – Stéphane Palazzetti + Solarberg Séhel : J’ai envie de travailler ma foulée pour courir plus sur l’avant et surtout plus économiquement. Le coureur lourd que je suis a besoin de moins lutter contre la piste et le terrain et de s’économiser. Important dans mon optique marathon en 2018.
  • Ma leçon de course à pied – Gilles Rocca : Un guide sur la course à pied. Je ne cherchais pas une « bible » compliquée mais un livre pour progresser. Je vais le relire car je l’ai un peu sous-exploité.
  • Hiit zéro blabla – Marine Leleu : On peut dire que je suis un peu fan de Marine Leleu. J’ai regardé un bon paquet de ses vidéos et je nous ai même acheté quelques paires de ses chaussettes. Son livre est un petit cahier d’entraînement au Hiit. Pas de lecture mais des séries d’exercices pour une bonne préparation physique générale.
  • Objectif running au secours qu’est-ce que je mange ? – Anne & Dubndidu : Un petit guide sur l’alimentation et le running fait par la blogueuse que l’on ne présente plus dans le monde du running.

BD

Je lis assez peu de BD et cette année encore moins que les autres. En plus je ne peux pas les lire sur ma liseuse qui est en noir et blanc. Je vais essayer d’en lire plus en 2018 d’autant que notre médiathèque a un catalogue très vaste.

  • ❤️ Philocomix : Dix approches du bonheur par dix philosophes. Une manière très amusante de comparer les différentes pensées.
  • L’arabe du futur 3 – Riad Sattouf : Mon petit rituel de l’été. Chaque année je lis un tome de cette série qui raconte la jeunesse de Riad Sattouf au Moyen-Orient.

Romans et essais

Pour finir cette liste, voici mes lectures du soir avant de dormir ainsi que quelques lectures de l’été dans ma chaise longue (avant de dormir donc aussi).

  • ❤️ Les dieux voyagent toujours incognito – Laurent Gounelle : Je n’avais jamais du Laurent Gounelle et c’est réparé. Je comprends maintenant son succès. Une dose de développement personnelle et une vraie intrigue de roman. On se prend au jeu.
  • L’alchimiste – Paulo Coelho : Un classique que je n’avais jamais lu. J’ai profité du début des vacances d’été pour rattraper mon retard.
  • Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry : Je l’avais bien entendu lu quand j’était jeune mais ne m’en souvenais plus vraiment. Mais quand nous avons acheté la version bébé comme premier livre pour notre fille, je me suis dit qu’il était temps de me remémorer l’histoire complète. Attention, l’édition bébé est une version très rabotée de l’histoire où même le mouton a disparu.
  • L’élection présidentielle n’aura pas lieu – Anonyme : Un essai lu quelques semaines avant les élections. Une vision plutôt convaincante d’une campagne qui déraille mais qui ne s’est pas réalisée.
  • Hier encore c’était l’été – Julie de Lestrange : Une romance qui se lit bien pour l’été. Découvert par hasard dans les recommandations Kobo.
  • ❤️ Le grand roman des maths – Mickaël Launey : Mon coup de coeur de l’année. Ce livre vous raconte pourquoi et comment ont été inventés les mathématiques. Une recommandation de Guillaume Vendé dans un podcast. J’en avais parlé dans une vidéo avec d’autres lectures que je recommandais
  • ❤️ Petite philosophie du rhume – Gaël Lemoine : Un autre coup de coeur. Bien entendu ça parle du rhume et comment ne pas l’attraper. Mais c’est aussi et surtout une approche de la recherche scientifique et du regard critique dont il faut savoir faire preuve.
  • Siddharta – Herman Hesse : Un conte philosophique très intéressant. Un livre souvent recommandé dans Tools of Titans.
  • ❤️ Little Brother – Cory Doctorow : Un roman d’anticipation qui fait réfléchir sur la surveillance de masse, la technologie et la démocratie. Si vous aimez Black Mirror c’est pour vous. Un livre injustement publié et classé en jeunesse car tout le monde devrait le lire. Probablement le fait que le héros soit un adolescent. C’est dommage car cela diminue probablement la portée d’un roman politique qui se lit bien et permet à tous de saisir les enjeux du monde moderne.
  • Le tendre baiser du Tyrannosaure – Agnès Abécassis : Là encore une romance qui se lit bien pour se changer les idées. Encore une fois une recommandation apparue sur l’écran du Kobo et acheté après avoir lu l’extrait des premières pages.
  • ❤️ Collector – Olivier Bonnard : Plutôt que de vous parler du roman, voici le compte Instagram de l’auteur remplies de pépites des années. Un roman qui parlera beaucoup à ma génération d’enfants des années 80 et qui ont un souvenir des jouets et dessins animés de cette époque. La trame est haletante et on retrouve la précision du journaliste dans le texte. Encore un coup de coeur !
  • Grossir le ciel – Franck Bouysse : Un polar qui se passe dans les Cévennes. Recommandé encore une fois par Kobo, j’ai choisi donne une chance à ce livre parce qu’une partie de ma famille est originaire de ce bout de Lozère. Je n’ai pas regretté mon choix.
  • La voix de la Terre – Bernard Werber : Je ne sais pas combien j’ai lu de livres de Bernard Werber depuis les Fourmis. J’avais lâché car je le trouvais répétitif mais ce livre offre une vision des forces du monde très pertinente.

Je vais dresser dans les jours qui viennent une première ébauche de mes lectures de l’année 2018. Ce sera une liste qui évoluera au fil des mois en fonction des mes envies, mes achats et les livres que je n’ai pas eu le temps de lire en 2017.

— Bertrand

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

1 comment… add one
  • boubsv Fév 8, 2018 @ 16:42

    C’est drôle ! Je ne m’y attendais pas forcement ! Beaucoup de livre en commun ou des livres que j’hésitais à lire, merci de m’avoir éclairer via un avis !

Laisser un commentaire