Mes 3 mots pour 2017

Je le dis chaque année, je ne suis pas un grand adepte des bonnes résolutions annuelles. Je préfère celles qui s’imposent petit à petit plutôt que les grandes décisions que l’on oublie aussi vite qu’on les a prises. Toutefois, cela ne veut pas dire que je ne me fixe pas quelques règles à suivre et objectifs.

Après des objectifs globaux en 2015, j’avais adopté la technique des trois grands mots pour 2016. L’idée est d’agir en fonction de ces mots soit pris séparément, soit en les combinant. Comme ça a pas mal fonctionné, je réitère cette année en définissant trois nouveaux mots qui guideront mes choix pour 2017.

Bilan rapide de mes 3 mots de 2016

Mes trois mots clés de 2016 étaient #Santé, #Focus et #Vidéo.

Si je devais faire un bilan rapide, je dirai que niveau #santé ce fut tout bon. J’ai perdu du poids, je me suis affiné, nous avons rééquilibré notre alimentation, je n’ai quasiment pas été malade, j’ai eu beaucoup d’énergie pour ne pas dire la grosse patate même pendant un automne surchargé. Je m’en suis même étonné plusieurs fois !

Sur le plan de la #vidéo, mon projet micro daily vlog de fin d’année (22 épisodes en décembre) a bien aidé et conclu une année pendant laquelle j’ai bien bossé le sujet.

Quant à #Focus, dont l’idée était de me concentrer sur des projets , les faire avancer et ne pas m’éparpiller, je ne suis pas certain d’avoir vraiment réussi. Peut être le mot était-il mal adapté ou pas assez dans l’action. Mais d’un autre côté, j’ai réussi à me concentrer sur de grands objectifs et donc le bilan n’est pas si mal que ça.

Mes 3 mots pour 2017

Le choix de ces mots fut assez compliqué pour moi cette année. Cela fait un bon mois que les idées me trottent dans la tête, mais j’ai eu du mal à trouver les mots exacts.

Et puis, je suis tellement content de mes progrès sur 2016 que je fus tenté de reconduire certains mots. Mais là c’était un peu l’immobilisme et le risque de ne pas faire grand chose. Très de bavardage, voici donc mes trois grands mots.

Minimaliser : ce n’est pas une surprise, je vous ai parlé de mon envie de minimalisme et légèreté. Je ne sais pas si j’en suis capable mais je sens que j’en ai besoin. Ce n’est pas seulement ranger plus, la notion est plus large et s’applique à beaucoup de chose comme mon alimentation, mon planning, mon bureau, mon sac à dos, mon équipement photo… J’ai hésité avec simplifier mais qui ne correspondait pas totalement à l’idée.

Raconter : au début j’avais opté pour documenter qui n’est pas si loin de ce que je voudrais faire. Mais raconter à ce côté histoire qui me plait bien. J’ai aussi failli remettre vidéo. Mais la vidéo n’est qu’un outil et l’important c’est l’histoire que l’on raconte.

Les épisodes de vlog dont je suis le plus content sont ceux qui ont une histoire, il en est de même pour les billets de blog, des photos, des statuts Facebook. Je passe mes semaines en cours et en formations à inciter stagiaires et élèves à réfléchir à l’histoire des entreprises dont ils s’occupent en communication et leur expliquer que la communication en ligne et sur les réseaux sociaux n’est finalement rien d’autre que raconter l’histoire de notre quotidien.

Et finalement je ne l’appliquais pas assez à moi et mes projets, sans doute parce que ce n’est pas si simple. Je ne sais pas vous, mais je ne me souviens pas vraiment avoir appris un jour à l’école à raconter une histoire. Alors je me rattrape et d’ailleurs je sensibilise mes étudiants à l’université sur la manière de le faire.

Avancer : agir est un mot qui revient souvent chez moi ces derniers temps et je pensais le garder dans ces trois mots. Je l’ai d’abord remplacé par bouger qui intègre aussi le coté physique (sport) puis par avancer qui a un côté moins brouillon. Avancer c’est se mettre en mouvement , bouger, s’applique autant au sport qu’à mes projets et mes envies et a un côté positif et progrès.

Je passe beaucoup de temps à chercher et réfléchir à pas mal de choses mais cela ne sert à rien si cela ne transforme pas en action. Je dois agir et lutter fort contre ma procrastination. Il ne vous échappera d’ailleurs pas que les trois mots sont des verbes. C’est pour m’inciter à l’action.

Ce fut d’ailleurs ma difficulté sur la vidéo sur cette année 2016. Mon projet vlog m’a montré que c’est en faisant de la vidéo tous les jours que j’ai le plus progressé.

Voilà, les guides de mon année 2017 sont définis ! En route donc pour une belle année !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

— Bertrand

Lève toi et cours™ : Programme running débutant

La méthode en 8 à 12 semaines pour te lever de ton canapé et commencer à courir sans t’épuiser ni te décourager.

Découvrir le programme 👉

2 comments… add one
  • Marie Chatard Jan 5, 2017 @ 4:19

    Coucou, je te souhaite une belle année et un bilan super positif de tes objectifs à la fin de l’année prochaine!!!!!
    Bisous!!!

Laisser un commentaire