Débuter la course à pied sans t’épuiser

Maintenant que je cours tous les jours, j’ai compris pourquoi j’avais échoué quand j’ai commencé le running. Dans cette vidéo, je t’explique comment débuter la course à pied sans t’épuiser.

Il y a quelques années, j’ai voulu commencer à courir. J’avais lu des témoignages de personnes disant que grâce à la course elles avaient perdu du poids et pouvait manger autant de chocolat qu’elles désirent.

J’ai compris plus tard à quel point ce n’est pas valable pour tout le monde. Et surtout pas pour moi.

Mais à l’époque j’y croyais. Et je me suis donc mis à courir. Et j’ai abandonné. Non sans avoir insulté mon iPod un matin sur une plage de Gruissan quand l’entraînement audio que j’avais dedans m’a dit “accélérez”… J’en étais incapable !

En fait, j’étais incapable de courir plus que quelques minutes avant que ça ne devienne une souffrance.

Quand j’ai réellement repris le sport plusieurs années après, j’ai découvert une nouvelle tromperie. Depuis mon plus jeune âge, et jusqu’au lycée, il m’avait été interdit de marcher. Que ce soit au foot ou pour l’épreuve de bac.

J’ai depuis été très déloyal avec cette injonction de ne pas marcher. Et maintenant j’ai fait de la marche un pilier important de ma pratique. Car même si je cours tous les jours, je marche aussi.

Comment débuter la course à pied sans t’épuiser

L’alternance course / marche est pour moi le meilleur moyen de reprendre le sport et de poser des bases pour le faire avec plaisir et pour longtemps. Et ça permet aussi de progresser en limitant la fatigue.

Cet article fait partie de la série Débuter le running<< Le plan pour reprendre la course à pied sans te découragerDébuter la course à pied : je réponds à vos questions >>

— Bertrand

Lève toi et cours™ : Programme running débutant

La méthode en 8 à 12 semaines pour te lever de ton canapé et commencer à courir sans t’épuiser ni te décourager.

Découvrir le programme 👉

0 comments… add one

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.