Ma routine du matin

Parmi mes objectifs de cette rentrée, figurait celui de mettre au point une routine ou un petit rituel du matin pour bien lancer ma journée. La voici donc en détails après un premier mois de mise en place.

Pourquoi une telle routine

Travaillant à la maison en indépendant, j’alterne journées à la maison et journées en déplacement. Les journées en déplacement sont calées en fonction de mon agenda, mais celles à la maison n’étaient pas forcément calées sur grand chose. Et quand vous êtes un procrastinateur comme moi, ne pas se fixer une petite discipline est un gros risque de glandouille ou de travailler sur les mauvais projets puis de devoir faire les choses en catastrophe derrière pour rattraper. C’est source d’un mauvais stress.

De plus, je sais depuis très longtemps que le matin est mon moment le plus bénéfique de la journée. Il parait que ça fait de moi un morningophile. Je travaille mieux, plus vite, j’ai plus d’idées, je rédige plus vite… C’est pour en profiter au mieux que je vise une mise en action qui me dynamise, lance bien ma matinée et me permet de planifier un peu la suite de ma journée.

Je voulais aussi en profiter pour créer un moment plus intéressant et bénéfique que simplement s’installer devant les infos à la tv. Mais je ne voulais pas me lever et allumer directement l’ordinateur pour travailler.

Enfin, avec la mise en place de cette routine je vise aussi la réservation de temps spécifiques pour des activités que je zappais une fois pris dans le tourbillon de ma journée :

  • lire plus et mieux,
  • méditer,
  • faire un peu de sport tous les jours.

Le mois de septembre m’a permis de mettre au point cette routine et de la confronter à mon quotidien. Après un mois je peux commencer à affirmer qu’elle est pratiquement intégrée en attendant d’être indispensable.

Je dois vous avouer qu’est en partie inspirée par le livre The Miracle Morning de Hal Elrod. J’en ai pris certains conseils. J’ai aussi mêlée d’autres lectures, des conseils du site My Morning Routine et des habitudes plus anciennes.

Ma routine en 7 étapes

  1. Mettre mon réveil : j’ai vécu pendant pas mal de temps sans mettre mon réveil le matin. Je n’en avais même plus. Ma priorité était de dormir suffisamment pour être en forme la journée, quitte à dormir un peu plus longtemps le matin, sachant que chez moi ça dépasse rarement 7h30 – 8h. J’essayais de me coucher plus tôt les veilles de jours où je devais me lever tôt et même si je mettait mon téléphone en réveil de secours, il sonnait peu car je me réveillais souvent avant.
    Désormais je mets mon réveil tous les jours entre 5h et 6h pendant la semaine ! C’est la bonne heure pour les jours, j’ajuste en fonction de ma fatigue et de moment de l’année. En plein hiver 5h c’est vraiment très sombre alors qu’en été c’est un bonheur. C’est suffisament tôt pour les jours ou j’ai des rendez-vous ou je vais donner des cours à la fac à 8h. C’est une bonne heure pour dérouler ma routine complète les autres jours en prenant plus de temps pour approfondir les phases. Ainsi, je me lève tous les jours à la même heure en semaine ce qui est bon pour prendre le rythme.
  2. Jus de citron : j’avais souvent lu qu’il était bon de boire un grand verre d’eau au lever. J’avais essayé sans être convaincu. Comme nous buvons maintenant du jus de citron au petit déjeuner à la place du jus d’orange, je démarre maintenant ma journée avec un premier jus de citron avec de l’eau à température ambiante ou tiède. C’est la première chose que je fais en me levant désormais et j’ai l’impression que ça me fait du bien.
  3. Lecture : je m’accorde ensuite entre 5 et 15 minutes de lecture d’un livre pro : communication, management, création d’entreprise, réseaux sociaux, marketing ou autre. Avec cette méthode j’ai fini un premier livre au début du mois et lu une bonne partie d’un deuxième depuis. J’ai donc déjà accéléré mon rythme de lecture de ces livres en lisant en général 10 à 15 pages chaque matin. Avant je les lisais en me couchant, je m’endormais dessus et je les faisais traîner trop longtemps. Et puis ça amenait du travail dans la chambre. Maintenant, je lis un roman le soir et bizarrement je m’endors moins souvent dessus. Finalement je lis au moins deux fois plus qu’avant.
  4. Sport : je fais ensuite une séance de sport de 7 minutes. Le principe est simple : 12 exercices de 30 secondes à haute intensité avec une pause entre. Ce serait plus efficace qu’un jogging. Difficile de confirmer car je fais d’autres activités dans la semaine.
    Mais je remarque que ça dynamise bien mon début de journée. Ces minutes mes réveillent vraiment bien et je les finis souvent avec le sourire. De plus, en les faisant le matin, je suis certain de les faire. Là aussi je constate que ça me fait du bien et que je progresse : ma planche est meilleure, je fais plus de pompes…
    Notez que cet été nous faisions avec ma femme une marche à jeun et que cela s’avérait tout aussi bénéfique. Mais impossible de rentrer 30 minutes dans ma routine matinale, surtout en hiver avec la nuit.
  5. Méditation : je n’arrivais pas à méditer car je ne m’accordais pas le temps nécessaire. Désormais je réserve entre 3 et 20 minutes. La durée est variable en fonction du temps dont je dispose. Si je suis vraiment limité, je fais une petite séance de 3 à 5 minutes avec Petit Bambou et je me félicite de le faire. Si j’ai plus de temps, je fais une séance guidée plus longue toujours avec Petit Bambou et je me félicite tout autant. J’ai remarqué que cette méditation est un moment sympa après le sport. Si j’inverse l’ordre, je médite plus mollement.
  6. Ecriture : je prends ensuite 5 à 15 minutes pour écrire quelques lignes. Je commence toujours au minimum par 2-3 minutes pour écrire dans mon journal que je tiens avec l’application Day One. Je couche mes pensées du matin, le déroulement de ma routine, mais aussi mes objectifs de la journée. Si j’ai le temps ou l’inspiration, je prolonge ce moment quelques minutes de plus pour préparer des billets de blog et des articles. Parfois ce sont aussi des bouts de cours qui me viennent.
  7. Petit déjeuner : place ensuite au repas le plus important de la journée selon certains, et je commence à le croire, avec un petit-déjeuner copieux dont je vous livrerai quelques éléments prochainement. J’essaie de ne jamais négliger ce repas en prenant au minimum laitage, céréales, jus de citron, thé et une tartine. Parfois je vais chercher un peu de pain avant, parfois j’ai préparé mon Chia Pudding la veille. L’idée est de faire en sorte qu’il me tienne le ventre jusqu’à 12h ou 13h sans avoir envie de grignoter ou manger une viennoiserie. Et ça marche !

Quand ce stade de ma routine est atteint j’ai donc lu, fait du sport, médité et mangé. Pas si mal alors que je suis levé depuis moins d’un heure ! Me reste à prendre une douche et attaquer ma journée de travail à la maison ou partir en rendez-vous. Ce n’est aussi qu’à ce moment là que je m’autorise à regarder mes mails et les réseaux sociaux.

Quelques adaptations

Bien entendu vous constatez que cette routine prend un peu de temps. Mais j’ai la chance de pouvoir me le permettre. Si vous suivez les conseils de Hal Elrod votre levé pourrait aussi être à 5h ou 5h30. Mais cela ferait trop tôt pour moi au niveau sommeil.

Je peux aussi la réduire. L’idée n’est pas de supprimer des éléments mais d’écourter la durée de chaque : lire 5 minutes, méditer 3 minutes,… Certains jours ma routine me prends donc 20-30 minutes d’autres fois le double voire une heure.

Même quand je pars le matin à 7h15, je réussis à la caser si je me lève bien à 6h. J’ai aussi parfois pu la réduire vraiment : lire 2-3 pages mais lire, faire juste quelques exercices de sport mais les faire, respirer profondément 1 minute et me féliciter. Dans ce cas là elle passe en moins de 10 minutes.

Une variante fut aussi de décaler ma méditation à plus tard dans la matinée. Travaillant selon la méthode Pomodoro, j’y reviendrai prochainement, j’ai autour de 11h une pause d’une demi-heure parfaite pour la méditation. Mais ça ne fonctionne que si je suis à la maison, si rien ne perturbe ma journée et si je colle bien à la méthode Pomodoro. Le risque dans ce cas est de la zapper et de ne pas la faire ensuite. En la plaçant le matin je suis certain de m’y tenir, et je préfère pour le moment faire 3 minutes que rien, quitte à faire une vraie séance longue plus tard.

Bénéfices et conclusion

Cette routine devient petit à petit une habitude très satisfaisante. J’ai lu plus et donc appris de nouvelles choses. J’ai pris conscience de mon corps, de mon souffle et de mon bien être avec le sport et la méditation. J’ai aussi un vrai petit déjeuner dans le ventre. Je me sens aussi bien plus dynamique et disponible physiquement et mentalement pour attaquer ma journée et travailler jusque vers 13h.

Avec tant de bénéfices, je vais donc poursuivre ainsi dans les semaines qui viennent.

— Bertrand

Lève toi et cours™ : Programme running débutant

La méthode en 8 à 12 semaines pour te lever de ton canapé et commencer à courir sans t’épuiser ni te décourager.

Découvrir le programme 👉

12 comments… add one
  • neuroneseneventail Oct 2, 2015 @ 19:12

    et bien cette une belle routine ! en tout cas, ça fait plaisir de trouver des blogs de mecs, ça change un peu, je n’en connais qu’à peine une dizaine, donc en voilà un de plus !

  • gidehault Oct 8, 2015 @ 10:23

    Voilà un truc qui me tente depuis longtemps mais que je n’arrive pas à mettre en place. ça serait intéressant de connaitre les conséquences que ça a… le soir. Tu te couches naturellement plus tôt ? Ou bien cette hygiène de vie t’amène à supporter de moins dormir ?

    • Bertrand Oct 8, 2015 @ 15:39

      Pour le soir, mon idée n’est pas de moins dormir mais d’arriver à me coucher plus tôt pour avoir une dose de sommeil suffisante. La routine du matin me dynamise quand je n’ai pas assez dormi, mais je paie ce manque de sommeil l’après-midi, en début d’après-midi principalement. Donc je ne veux pas rogner sur le sommeil. Le hic c’est que souvent mon premier sommeil passe tôt, trop tôt pour voir la fin d’un film ou du match de rugby et donc qu’après j’ai une tendance à me coucher trop tard.

  • Plume à Plume Oct 8, 2015 @ 10:30

    On partage une bonne habitude du matin, je vois ! Routine ici aussi, avec étirements, gainages et un tout petit peu de muscu, petit-déjeuner, douche, etc. la méditation, enfin, la respiration maîtrisée pour moi, je la fais le soir quand j’éteins la lumière (bon, ça fonctionne tellement bien que maintenant, je m’endors sans m’en rendre compte :p )

    • Bertrand Oct 8, 2015 @ 15:42

      Ha oui effectivement, la respiration, relaxation ou méditation le soir ça me conduit aussi au sommeil. Ma femme fait de la respiration-relaxation comme ça le soir. Mais je préfère le matin pour vraiment arriver à méditer. Ta routine du matin est intéressante, tu suis un programme particulier pour les étirements, gainage, muscu ?

      • Plume à Plume Oct 8, 2015 @ 16:02

        Programme que j’ai établi avec les restes de mon passé de grande sportive… et un peu de bon sens ! Je l’établis pour 21 jours (tu sais, le seuil, de l’habitude) et je rajoute progressivement un ou deux mouvements… aujourd’hui, je fais 7 mn d’étirements, les 3 positions de gainage et la muscu pour le haut du corps (bras, épaules, abdos)… je rajouterai la marche afghane la semaine prochaine je pense (pas nécessairement longue, mais réfléchie)

        • Bertrand Oct 9, 2015 @ 17:51

          Merci pour les détails et tu me fais découvrir la marche afghane. Mais tu la fais à quelle heure ?

          Sinon le fameux seuil de 21 jours est sujet à discussion. Il est communément admis mais l’habitude peut venir plus vite ou beaucoup moins vite, cela dépend des personnes et de l’habitude à prendre.

          • Plume à Plume Oct 9, 2015 @ 23:39

            C’est vrai ? Je crois que personnellement, ça fonctionne un peu comme un placebo, finalement (rire) mais tu dois avoir raison, parce qu’il y a bien d’autres choses que je fais depuis plus de 21 jours et pour lesquelles j’ai encore bien du mal à avoir l’habitude…

            La marche afghane, je compte la faire de 6h à 6h30 je pense (à la place de ton temps de lecture, que je m’accorde avec mon thé post-déjeuner ici)… chef d’entreprise et de famille (NDLA : 3 enfants et un mari), le reste de ma journée est déjà bien calibrée ! Cela dit, je partage ton histoire de seuil de sommeil le soir : le signal pour dormir arrive vers 21h30 (plus tôt que l’heure de coucher de mon aîné, un comble !) du coup, je résiste un peu pour partager un moment en famille/en duo et après je suis partie pour plusieurs heures.

  • michel perrin Fév 9, 2016 @ 22:06

    Tout bien! une erreur a mon sens : le laitage(de vache?) mauvais sur tous les points. Toxique même.

Laisser un commentaire