Mon journal du dimanche #59

Bonjour à tous ! Débutons cette nouvelle semaine par mon journal du dimanche. Je suis un peu en retard et je n’ai pas d’excuse, c’est comme ça, j’ai pris un peu de retard.

Poursuite de la reprise du running

Comme je le disais dans le bilan de la semaine dernière, j’ai repris le running dimanche dernier. Ma visite au CHU avec radios de contrôle lundi montre que mon coude se consolide, mais que c’est encore un peu tôt pour porter des choses trop lourdes et les sports de contact et de force. Je n’ai ainsi pas encore le droit de reprendre le Fitboxing, le Hiit et la natation. Dommage…

La course à pied sera donc encore mon seul sport pendant quelques jours. J’ai axé cette reprise sur trois séances running par semaine. J’ai en fait deux avec un petit groupe de coureurs locaux et une troisième seul sur mes chemins habituels ce dimanche. C’était d’ailleurs la première fois que je rechaussais mes chaussures de trail depuis plus de deux mois. Un bon test, car j’ai mon premier trail de l’année samedi et j’enchaîne sur une autre le week-end suivant.

Pour optimiser cette reprise, je fais une alternance entre la course et la marche. Je marche un jour et je cours un autre. L’objectif est de gagner sur le plan foncier, la capacité à courir longtemps, mais sans me surcharger en fatigue. Trop courir serait contre-productif et pourrait même engendre une blessure. Je ne rattraperai de toute façon jamais mon retard de préparation pour les prochaines courses, l’objectif est d’être au début et à l’arrivée avec le sourire. Je vous rappelle que je cours avant tout pour le fun ! Pour en savoir plus, j’ai fait un petit épisode de streetcast sur cette reprise :

Petit à petit je reprends ainsi mes habitudes sportives et je vais pouvoir aussi suivre mon programme running de l’année. Cool !

Éloge du bordel

Ma petite femme est rentrée un soir avec un petit cadeau, ce livre De la joie d’être bordélique. M’étant cassé le coude en finissant le rangement de mon bureau, j’avoue être sensible à l’argument. Il s’agit là d’une parodie de La magie du rangement de Marie Kondo, mais aussi des livres de développement personnel.

Je dois vous prévenir que c’est seulement un ouvrage humoristique, ne cherchez pas vraiment une justification scientifique au maintien de votre bordel dedans. Mais l’auteur canadienne n’en dit pas moins des trucs vrais. Je la cite : « les livres ne réparent rien ». Cela parait bête, mais ne sont que des livres et quelques soient les slogans bien trouvés (Miracle Morning, La semaine de 4 heures). Ce n’est pas d’acheter un livre de développement personnel qui va améliorer quoi que ce soit, mais plutôt ce que vous faites ensuite. C’est autant valable pour un livre sur le running qu’une formation en ligne sur la vidéo.

Quant au rangement, je m’y suis un peu remis ce week-end. J’ai recommencé par mon bureau poursuivant ainsi ce que j’avais commencé début janvier.

Photos en vrac de la semaine

J’ai été curieusement moins assidu cette semaine dans mon projet 365. Disons qu’il me manque un peu de qualité et de variété. Il faut dire aussi que j’ai assez peu bougé de la semaine en dehors de mes sorties sportives. Forcément cela s’en ressent sur la variété.

Ce sera un vrai objectif d’améliorer ces points sur le mois de mars. Je travaille aussi sur des photos avec vu subjective, c’est à dire me mettant en partie en scène mais plutôt en train de faire des choses. Celles des beignets et de la blague Carambar par exemple Ce sont des axes que vous allez retrouver régulièrement ici et sur mon Instagram. En attendant, voici une petite sélection des photos de la semaine.

J’en termine ici pour aujourd’hui. Je vous souhaite à tous une très belle semaine riche en petits plaisirs et gros kiffs. Agissez et apprenez de nouvelles choses chaque jour si vous pouvez et on se retrouve très vite, j’ai quelques idées de billets pour les jours qui viennent. Bon début de semaine !

About the author: Devenir champion du monde de mon monde. Après avoir grandi dans l’idéologie études, boulot, maison, famille, enfant… je me suis pris un mur en pleine face. Obèse, mal dans ma peau, harcelé moralement au boulot… j’ai décidé de m’échapper et construire ma vie. D’abord par le contenu puis par le sport puis par la combinaison des deux. C’est ainsi que je vais devenir champion du monde de mon monde et vous aider à en faire de même. Alors si ce que vous avez lu ici vous a plus vous pouvez aussi me retrouver dans tout un tas d’endroits : Twitter, sur Facebook, Instagram, Pinterest.

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

0 comments… add one

Laisser un commentaire