Mon programme running de 2018

Comme les années précédentes, j’ai décidé d’annoncer dans cette page mes objectifs sportifs et running des mois qui viennent.

Rappel

Je ne suis pas un coureur de longue date. J’ai couru quelques cross dans ma jeunesse en plus du foot et du tennis, mais je n’ai plus couru pendant des années. Je me suis remis à la course fin 2015 en accompagnement de mon rééquilibrage alimentaire et de la reprise du sport (Fitboxing, Hiit et natation) qui m’ont permis de perdre plus de 20 kilos.

Le running était alors un complément. Mais en perdant du poids, j’ai découvert un nouveau plaisir. Le sport et la course à pied sont donc devenus essentiels dans mon équilibre personnel.

En 2016, j’ai décidé de m’inscrire à quelques courses pour me fixer des objectifs et entretenir la motivation pour aller courir. J’ai procédé de la même manière pour le programme 2017. Voici le programme et bilan :

Désormais en club

A la rentrée de septembre 2017, j’ai totalement modifié mes activités sportives. J’ai décidé de rejoindre un club d’athlétisme pour progresser en running et bénéficier des conseils d’un coach et de l’émulation d’un groupe. Un élément très important pour garder la motivation surtout pendant l’hiver.

L’autre facteur qui permet de maintenir la motivation est la participation à quelques courses. Toutefois avec la naissance de ma fille je suis un peu dans le flou quant à mon programme. Nuits plus courte, fatigue, changement de rythme et d’habitudes… je me laisse un petit temps de reprise pour remplir le programme.

Mes règles pour 2018 : du court, du fun,… un marathon

J’ai tout de même commencé à réfléchir à un début de programme. Comme les années précédentes, je me suis fixé quelques règles : prendre du plaisir, des courses fun ou caritatives, un peu de route, du trail, quelques courses de nuit.

Le vrai changement se situe sur la distance. Jusqu’à maintenant, j’avais opté pour des distances courtes (entre 5 et 23km maximum). Mais en cette année 2018, j’ai décidé de fêter mes 42 ans par ma participation à mon premier marathon. Je l’avais annoncé en avril dernier et la naissance de ma fille n’y change rien.

Il y aura donc au moins une course de 42km et je vais donc devoir me préparer en fonction. Cela signifie donc allonger les distances dans la phase de préparation. L’endurance et les sorties longues sont mes points faibles du moment. Toutefois, je ne veux pas exploser les chiffres. Je reste donc sur ma volonté de courir régulièrement des courtes distances agrémentées de longues distances pour m’habituer à courir plus longtemps.

Mon programme 2018

Au moment où j’établis la première version de cette page, je n’ai pas encore défini grand chose. Cette page sera mise à jour au fil de l’année et archivée en décembre en faisant le bilan.

  • Dimanche 11 mars – Ecotrail des Côtes de Cournon : c’est une course un peu spéciale pour moi, car c’est le premier dossard que j’ai accroché à ma reprise en 2016. Et elle a la caractéristique d’être juste à côté de la maison sur les chemins que je connais bien. Donc j’ai décidé d’aller le refaire chaque année. Je m’alignerai sur le 14km. En plus en ce début d’année je ressens le besoin de me donner un petit coup de pied au cul.
  • Dimanche 3 juin – Trail du Trèfle : j’avais envisagé de le faire l’an dernier mais j’avais finalement fait le 10km L’Equipe à Paris. On m’a souvent dit le plus grand bien de cette course. J’hésitais entre deux distances potentielles : le 13km (D400+) et le 25km (D900+). Finalement j’ai pris mon dossard sur le 25km qui constituera pour moi une belle sortie longue.
  • Samedi 8 septembre – Grand trail de Clermont : là encore un trail que je connais bien. Après le 12km en 2016 et le 23km en 2017, je me laisserai retenter par une nouvelle participation pour découvrir la version nocturne de 12km avec 600m de dénivelé. L’autre idée serait de faire le 22km s’il s’intègre dans le cadre de la préparation marathon.
  • Samedi 29 décembre ? : Corrida de la Saint-Sylvestre de Clermont-Ferrand : nous l’avions courue ensemble avec ma femme pour finir 2016. En 2017 je l’ai fait seul car elle était enceinte. Mais pourquoi ne pas finir l’année par cette course festive tous les deux ?

Une bonne partie de mon programme dépendra du choix du marathon. L’an dernier mon programme avait fortement évolué en fonction des opportunités et des envies.

Quel marathon ? Lyon ?

Mon projet initial est de m’offrir un marathon pour mon anniversaire le 2 octobre. Difficile de faire un marathon un jour de semaine. Alors je dois chercher dans les dates proches. Et le plus proche en date est le marathon de Lyon, le 7 octobre. Lyon a l’avantage d’être en plus à seulement 1h30 de route de la maison. Bref ça se fait dans la journée.

Clermont a bien son marathon depuis l’an dernier. Toutefois il faisait deux boucles de 21km qui ne me semblaient pas très sympathiques. Il a cependant le gros avantage d’être à domicile. Il tombe comme l’an dernier à la même date que le marathon de Toulouse c’est à dire le 21 octobre. L’an dernier beaucoup du club ont participé à ce dernier.

Mise à jour : après calcul, il s’avère même que le marathon de Lyon tombe le jour de mes 42,195 ans. C’est un signe. Toutefois, je ne suis pour l’instant pas inscrit donc la question reste en suspend.

En fonction de ce choix dépendra donc toute la préparation et donc la suite du programme.

A suivre

Cette page sera mise à jour tout au long de l’année en fonction de l’évolution de mon programme. A suivre donc !

EnregistrerEnregistrer

— Bertrand

Mes 9 erreurs qui m’ont fait empêcher de courir mon premier marathon (et comment les éviter)

Tu le sais, la première saison du podcast t’a fait suivre la préparation de mon premier marathon. Et tu sais que je n’ai pas pu participer au premier marathon auquel j’étais inscrit, celui tombant le jour de mes 42,195 ans.

J’ai beaucoup réfléchi aux raisons qui ont faites que je n’ai pas pu me présenter sur la ligne de départ. J’en ai fait un guide gratuit au format PDF.

Télécharge le guide

1 comment… add one
  • ciloucr Fév 23, 2018 @ 11:12

    Un chouette programme! En surpoids, j’ai comme objectif de me mettre au running (je suis une débutante) et je ne pratique qu’une séance d’aquagym par semaine. As-tu des trucs à me conseiller et des livres?
    Bisettes

Laisser un commentaire